Iron Man

Publié le par Odicele

"Iron Man" est un divertissement plat et décevant. Il ravira les plus jeunes et contentera les amateurs lobotomisés de cinéma d'action et de super héros. Il agacera celles et ceux pour qui légèreté peut rimer avec subtilité. En ce qui me concerne, le minimum de la décence n'a pas été respecté ici.

Tony Stark est très agaçant. Non seulement il est riche et bel homme mais en plus il est doué d'une intelligence hors norme qui fait de lui un inventeur de génie. Et comme si cela ne suffisait pas, il a oublié d'être rabat-joie et se permet une désinvolture charmante qui confine à l'irresponsabilité.
Héritier d'une grande société industrielle dont la branche la plus rentable fabrique et vend des armes dans le monde entier, c'est en concepteur fier et naïf qu'il participe à des démonstrations lors de ventes. A la suite de l'une d'elle qui se déroule au Moyen-Orient, il est enlevé par un groupe armé. Dans le secret de sa captivité, il fabrique une armure hyper sophistiquée qui lui permet de s'enfuir, à la stupeur de tous.
A son retour aux Etats-Unis, transformé par cet enlèvement, à l'insu de ses collaborateurs, il met au point un prototype d'armure à usage personnel, qu'il destine à faire le bien.  

Tony Stark est agaçant en tout point.
Dès les premières minutes du film, ces images de  véhicules militaires avançant fièrement sur une terre arride portées par une musique hard rock anéantissent tout espoir de surprise. "Iron Man" ne part pas pour faire dans la dentelle. Et en effet, pendant deux heures, tous les poncifs du genre à peine dégrossis ainsi que tous les clichés possibles et imaginables qui peuvent survenir lors des différents noeuds dramatiques ou situations que confèrent ce genre, sont exploités sans complexe. Tout y passe ! Je n'en fais pas l'inventaire, ce serait trop long.
"Iron Man" pourrait presque être une parodie tant ses dialogues et situations sont prévisibles et sans inventivités. Pendant le séance, je me suis souvent sentie insultée par toutes ces facilités.

Iron Man est le super héros humain par excellence. Plein de défauts, il s'élève à l'état de demi dieu grâce à son intelligence et à sa volonté de rédemption par le bien.
Cette adaptation ne fait pas honneur à ce qui le rend particulier et attachant, malgré l'énergie d'un Robert Downey Jr en forme. Elle en fait plutôt l'emblème d'une idéologie naïve, revue et non corrigée, qu'il va falloir renouveler.

"Iron Man" est sans saveur et même les effets spéciaux qu'il déploie ne comblent pas le vide qui l'anime. Il ne faut pas compter non plus sur son prétendu humour pour relever le niveau, l'humour ici se résume en blagues potaches et images caricaturales. 

Etats-Unis, 2008. Réalisation : Jon Favreau. D'après l'oeuvre de Stan Lee. Avec : Robert Downey Jr, Gwyneth Paltrow, Terrence Howard, Jeff Bridges. Durée : 2h05mn.     

Publié dans Les autres

Commenter cet article

Shin 10/06/2008 12:16

Si tout va bien, je devrais avoir fini mon article sur ce film ce soir et on pourrait donc le lire dès demain sur mon blog. Tu pourras alors voir à quel point nos avis divergent...

Amicalement,

Shin.

Shin 27/05/2008 15:07

Bonjour,

J'espère que tu ne m'en voudras pas si je te dis que je pense l'exact contraire de ce que tu as écrit...

Mais bon, on ne peut pas toujours être d'accord sur tout ! ^__^

Amicalement,

Shin.

Odicele 27/05/2008 19:51


Non je ne t'en veux pas ! le débat est ouvert... Je suis assez curieuse quand même de ce ressenti si différent du mien...