Let's Get Lost

Publié le par Odicele


Amateurs de jazz ou curieux de nature, venez vous perdre dans une des quelques salles obscures qui rediffusent intelligemment "Let's Get Lost".

Ce documentaire produit et réalisé en 1988 par Bruce Weber tente de percer à jour le célèbre et envoûtant trompettiste et chanteur de jazz Chet Baker.
Qui se cache derrière le musicien talentueux à la voix de miel et à la tête d'ange des années 50? Que cachent ses traits marqués de la fin de sa vie? 
 
"Let's Get Lost", au titre évocateur, nous livre le portrait d'un homme troublant. Ce filme nous plonge dans une époque, des images et des sons mythiques. Il nous propose au travers de témoignages diverses et divergents une approche plus humaine de ce grand musicien qu'une de ces compagnes compare à un "dieu grecque" et qui livre quelques minutes plus tard que pour vivre avec Chet "il faut savoir ne pas compter sur lui".


"Let's Get Lost" est tourné avec l'accord et la participation de Chet Baker, un peu avant sa mort. Cette participation permet une rencontre plus directe avec le sujet et lui offre ainsi la possibilité de se laisser aller à quelques confidences. Malheureusement, celui-ci ne se livre pas facilement, et tout le talent et le jeu du réalisateur consiste à essayer de lever le voile sur sa personnalité, a faire tomber le masque de l'icône. Pour y parvenir, Bruce Weber, utilise le contrepoint. Il met ainsi en lumière les nuances qui font se détacher au fur et á mesure devant le spectateur le personnage public de la personne privée.
L'artiste et l'homme restent néanmoins insaisissables.

Mais il faut se réjouir, Chet Baker nous a livré ce pour quoi il a vécu, ce qui l'a fait le plus planer, ses mélodies, sa musique, ses notes, son souffle, sa voix. Et c'est bien le plus important.

Amerique, 1988. Réalisation : Bruce Weber. Avec : Chet Baker, William Claxton, Carroll Baker... Durée : 2h00mn. 

Publié dans Les autres

Commenter cet article