Dorothy

Publié le par Odicele

Il semble que le projet de ce film soit trop ambitieux pour la réalisatrice Agnès Merlet qui s'attaque ici au thriller fantastique.
Les thèmes abordés tels que la folie, la personnalité multiple, le deuil, l'isolement, la culpabilité, s'ils parviennent à susciter notre intérêt lors de leur exposition, ne réussissent pas à nous passionner au-delà. En somme, chaque ressort de "Dorothy" est vite épuisé et laisse le spectateur dans l'attente du prochain qui fera avancer l'intrigue, dans une mécanique froide et sans réelle surprise.

Jane Morton, psychiatre, se rend sur une ile irlandaise isolée, afin d'établir une expertise psychologique sur une adolescente, accusée de tentative de meurtre sur le bébé dont elle avait la garde. Elle doit établir la responsabilité de la jeune fille, qui doit passer en jugement.
Jane Morton se heurte très rapidement à la communauté de l'ile qui vit en autarcie et dont la tranquilité apparait factice. En parallèle, elle doit faire face à ces propres démons se frayant un chemin facile dans cette atmosphère de désolation.

Malgré la performance de l'actrice Jenn Murray qui joue le rôle, voire le multi rôle de Dorothy, malgré aussi une reconstitution plutot réussie d'une communauté recluse et sclérosée, "Dorothy" ne convainc pas. Il ne trouve pas son équilibre.
On peut néanmoins applaudir cette tentative courageuse de concilier fantastique, drame psychologique et thriller policier réaliste. 

France, Grande Bretagne, 2007.
 Réalisation : Agnès Merlet. Scénario : Agnès Merlet et Juliette Sales. Avec : Carice Van Houten, Jenn Murray, David Wilmot, Ger Ryan, David Ganly, Gary Lewis. Durée : 1h42. 

Publié dans Les autres

Commenter cet article

samom 14/08/2008 20:55

salut à toi
perso j'ai adoré mais comme d'hab "les goûts et les couleurs......"
j'espère que tu vas bien

plus amitiés

Odicele 17/08/2008 11:06


hello!
je n'ai pas passé un mauvais moment mais je n'ai pas du tout été éblouie! Je n'ai pas été emportée par l'intrigue...
amitiés égaalement