Gomorra

Publié le par Odicele

"Gomorra" est l'adaptation du roman "Gomorra. Dans l'empire de la camorra" du journaliste italien Roberto Saviano, aujourd'hui protégé comme un juge anti-mafia et obligé de s'exiler à Rome, suite aux menaces de mort qu'il a reçues à la suite de la publication de son enquête sur le système mafieux qu'il dénonce dans son livre. Ce système mafieux complexe est appelé La Comorra et prend sa source en Italie à Naples au début du 19e siècle. Aujourd'hui, La Comorra a étendu son territoire à toute l'Europe, même si sa base arrière reste la Campanie, une des régions du sud de l'Italie dont fait partie Naples.  


"Gomorra" de Matteo Garrone est un film choral qui a été réalisé à la manière d'un docu-fiction. La réalisation très sobre et épuré de mouvements de caméra stylisés, cherche à observer, plus qu'à commenter.
Les personnages qu'il suit gravitent principalement autours d'une cité, de ses gangs et autours de quelques rouages du système mafieux. 
 

Parmi les différents personnages, il y a deux jeunes caids qui se rêvent à la tête d'un gang indépendant; Toto, un jeune adolescent qui décide d'entrer dans un des clans; Don Ciro, un distributeur de paie un peu spécial; Pasquale, un tailleur qui travaille dans un atelier de confection de vêtements qui fabrique des copies de modèle haute couture... Tous pratiquent des activités illégales, bon gré mal gré, vivent dans la peur et la violence.
 
 

"Gomorra", contrairement à ce que sa bande annonce le laisse supposer, ne fait pas dans l'étalage d'une violence spectaculaire. Ici, la violence est plus psychologique.
Les épidodes de violences physiques sont peu nombreux, courts et éparses. Ils surviennent comme de petites irruptions, qui s'évaporent aussi vite qu'elles ont explosé. La violence psychologique, elle, est présente du début à la fin, tapie derrière le dénuement et la fatalité qui privent les personnages d'un autre mode de vie. 
 

Matteo Garrone utilise très fréquemment le flou au deuxième plan. Notre visibilité en est réduite.Une gène s'instaure pour le spectateur. On comprend alors que les personnages ont un horizon limité. 
 

"Gomorra" est un film qui touche un sujet mal connu et complexe. Par sa narration peu explicative et morcelée, il tente de nous faire entrer dans un monde tentaculaire aux mécanismes subtiles. Difficile entreprise qui nécessitera un effort de compréhension de votre part. Le jeu en vaut la chandelle, à l'instar de l'excellent "Syriana". 


Italie, 2008Réalisation : Matteo Garrone. Scénario : D'après l'oeuvre de Matteo Saviano "Gomorra. Dans l'empire de la camorra". Avec : Salvatore Abruzzese,Gianfelice Imparato, Maria Nazionale, Toni Servillo, Carmine Paternoster, Salvatore Cantalupo. Durée : 2h15.

Publié dans Les autres

Commenter cet article

Le Littérroriste 19/10/2008 17:31

Un film très attachant, qui évite l'étalage de la violence et qui condense certains aspects du livre de Saviano (critique bientôt sur mon blog)

Odicele 25/10/2008 22:49


Un film qui effraie par tout ce qu'il ne montre pas et tout ce que l'on devine. 
C'est l'arbre qui cache la fôret comme on dit.
je n'ai pas lu le livre de Saviano. ta critique est donc à suivre. 


samom 07/09/2008 15:16

j'ai hâte de le voir