Quantum Of Solace

Publié le par Odicele

"Quantum of Solace" est le 23 ème épisode de la série James Bond et seulement la deuxième aventure pour le nouveau visage de notre héros, Daniel Craig.
Depuis ce changement d'acteur concernant le rôle principal opéré avec "Casino Royal", James Bond ose un lifting complet. Exit l'agent secret aux bonnes manières, à l'humour et à la flegme toute britannique. Avec Daniel Craig, un personnage moins lisse et moins british est né. Le nouveau James est plus sombre, plus animal, plus dans la force que dans la ruse. Toujours aussi séducteur en revanche, son appétit pour les femmes est intacte.
"Casino Royal" a donc amorcé un virage assez périlleux en relookant quasiment complètement son héros légendaire ancré dans nos esprits depuis 1962. Cet autre visage de l'agent plaît-il et convainc-t-il un spectateur qui a pris des habitudes ? Ce nouvel épisode réussit-il à imposer la nouvelle image du héros ?

James Bond vient de perdre sa bien aimée Vesper. Il n'a plus qu'une seule idée en tête, retrouver les personnes qui ont causé sa mort et se venger. Il se trouve que ces mêmes personnes font partie d'un groupe secret et puissant, qui s'approprie les matières premières de pays à la politique confuse, les exploite afin de mieux rançonner les populations bénéficiaires et ainsi de s'enrichir. Ce groupe à la couverture respectable s'appelle Quantum. James doit lever le voile sur ses agissements souterrains tout en gardant la confiance de ses pairs.

Si le scénario de cet épisode n'est pas d'une grande inventivité, sa mise en image quand à elle, est très réussie et efficace.
Dès les premières secondes, le spectateur est immergé dans l'action. Pas le temps de souffler et de comprendre ce qui se passe, il est embarqué dans l'histoire. Les explications viennent plus tard. Les courses poursuites et les cascades s'enchaînent et sont de toute beauté. "Quantum of Solace" n'a rien à envier à "La mémoire dans la peau". J'ai été très impressionnée par la mise en scène, la réalisation et le montage des scènes d'action. Tout est sous contrôle. C'est beau, réaliste et vivant.

Malheureuse et heureusement, un "James Bond" est un "James Bond" et sans certains ingrédients, à la fois attendus et agaçants, et ce malgré le lifting de notre agent, il ne serait plus que l'ombre de lui même : belles voitures, belles femmes, séduction et méchants exotiques. Mathieu Amalric incarne le rôle du méchant à merveille et lui donne même une densité réaliste appréciable.
De même que James Bond, celui-ci apparait plus moderne, plus dans l'air du temps.

J'ai apprécié une fin qui jouait la carte de l'émotion et de la psychologie plus que la carte du spectaculaire et de la surenchère.
Opération de chirurgie réussie pour James. Il est bien plus crédible énigmatique ainsi ! Il évolue dans un monde et des codes qui nous ressemble plus. Il a perdu le sourire, nous ne sommes plus dans les années d'espoirs et d'opulence, nous vivons dans l'incertitude et l'indigence croissante, pas de quoi se réjouir donc.  
     

Britanique, Amérique, 2008. 
Réalisation : Marc Forester. Scénario : Paul Haggis, Neal Purvis, Robert Wade, d'après l'oeuvre de Ian Flemming . Avec : Daniel Craig, Mathieu Amalric, Olga Kurilenko, Judi Dench. Durée : 1h47.

Publié dans Les autres

Commenter cet article

samom 29/01/2009 21:21

salut après un mois de pression intense pour un examen professionnel (avant un second à la mi mars)
je reprends mon tour des blogs avec un peu plus d'ardeur
désolé pour mon silence relatif. Mes chats à fouetter étaient coton.

Odicele 01/02/2009 12:38


Il n'y a pas de problème. ca arrive à tout le monde d'avoir des périodes où d'autres priorités nous réclament.
A bientôt 


unevilleunpoeme 09/01/2009 10:12

Douce et heureuse année 2009 à vous...

Shin 01/01/2009 23:04

Bonsoir Odicele,

J'espère que ça va bien. Pour ma part, j'ai trouvé ce nouveau Bond plutôt agréable (même si les scènes d'action étaient parfois un peu illisibles). En tout cas, c'est certain, j'irai voir le prochain !

Amicalement,

Shin.

PS : Bonne année 2009 !

samom 31/12/2008 23:51

avec un poil d'avance meilleurs voeux pour la nouvelle année

samom 24/12/2008 13:01

un très joyeux noël à toi