Frozen River

Publié le par Odicele

Drame, thriller, peinture sociale d'une amérique qui ne fait plus rêver, "Frozen River" est un peu tout ça à la fois.
1er long métrage de la réalisatrice Courtney Hunt, "Frozen River" est rafraîchissant et fait parti de ses films dont les histoires humaines vous interpellent.

Lorsque son mari, joueur invétéré, disparaît avec les économies du foyer, Ray décide de faire front pour ses deux fils et de poursuivre ses rêves d'une vie meilleure. Mais la réalité la rattrape vite, les factures impayées tombent et sa situation professionnelle restreint ses espoirs.
Embarquée par hasard contre sa volonté dans un trafic de clandestins, sa première réaction  est de fuir cet univers. Mais appâtée par l'argent, elle décide d'y prendre part et de faire équipe avec Lila, une jeune Mohawk un peu paumée, qui connait toutes les ficelles. La tache se révèlera beaucoup moins facile qu'il n'y parait.  

"Frozen River" prend sa source dans des faits réels : le trafic humain à la frontière de l'état de New York  et du Canada. Protégés par une législation particulière, des indiens de réserves se trouvant à la frontière des deux pays, profitent du gèle de la rivière Saint-Laurent, pour faire passer des immigrés clandestins en voiture.
Biensur les conditions de transport et du marché sont déplorables et peu reluisantes.
Ce long met le doigt sur une misère et une détresse impitoyables. En contre pied, il nous propose des personnages qui se révèlent humains et attachants.

La nature a ici un rôle primordial. Tantôt hostile et dangereuse, elle se fait aussi complice et protectrice. 
De même, la rivière gelée est à l'image de la vie de nos deux personnages principaux, à la fois prise dans un étau qui ne dessert pas et pourtant pleine de mouvements intérieurs. Elle forme ainsi un horizon subjuguant. C'est dans ce décor glacial et oppressant que les deux femmes vont se débattre et tenteront de reprendre en main leur destin.  

Faisant le choix d'un grand réalisme, à la limite du dépouillement, Courtney Hunt maitrise bien son affaire et nous embarque rapidement dans son histoire avec cette petite foule de détails, choisis avec finesse. Elle  fait donc une entrée remarquable dans la court des grands.   
  


Amérique, 2008.
 Réalisation : Courtney Hunt. Scénario : Courtney Hunt . Avec : Melissa Leo, Misty Upham, Michael O'Keefe, Charlie McDermott. Durée : 1h37.

Publié dans Les autres

Commenter cet article

dasola 24/04/2009 15:51

Un film que j'ai enfin vu récemment et que je recommande car son scénario sort des sentiers battus. C'es réalisé par une femme et joué par une actrice convaincainte. C'est l'Amérique des gens de peu. De ceux qui se battent tous les jours pour leur quotidien. C'est l'autre Amérique et en même temps, Ray se bat pour le mobile home, pour ses fils. Elle ne baisse pas les bras. Bonne journée.

samom 03/03/2009 22:50

salut à toi
je l'ai raté
la faute à un max de films en retard
j'en suis ecoeuré